Avenir Haute Durance

Créée en août 2011 pour dénoncer le projet d’installation de lignes à Très Haute Tension dans la haute Durance, l’association Avenir Haute Durance a déjà enregistré 2 120 adhésions, dont deux communes (Réallon, Puy Sanières) et 12 associations. Elle est également soutenue dans sa démarche par de nombreuses autres communes comme Embrun, Chorges, Châteauroux-les-Alpes ou la Bâtie-Neuve.

Sa quatrième assemblée générale s’est tenue vendredi 19 septembre dernier à Baratier. Elle en a profité pour rappeler que lors de l’enquête publique sur les lignes THT de 2013, 98% des 2161 contributeurs se sont déclarés opposés au projet de RTE (Réseau de transport d’électricité).

Plus d’infos

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.