Avenir Haute Durance

Créée en août 2011 pour dénoncer le projet d’installation de lignes à Très Haute Tension dans la haute Durance, l’association Avenir Haute Durance a déjà enregistré 2 120 adhésions, dont deux communes (Réallon, Puy Sanières) et 12 associations. Elle est également soutenue dans sa démarche par de nombreuses autres communes comme Embrun, Chorges, Châteauroux-les-Alpes ou la Bâtie-Neuve.

Sa quatrième assemblée générale s’est tenue vendredi 19 septembre dernier à Baratier. Elle en a profité pour rappeler que lors de l’enquête publique sur les lignes THT de 2013, 98% des 2161 contributeurs se sont déclarés opposés au projet de RTE (Réseau de transport d’électricité).

Plus d’infos

Laisser un commentaire

12 + 9 =