Belledonne se donne !


L’hiver, le massif de Belledonne est essentiellement parcouru ski aux pieds, les faces nord conservent une excellente qualité de neige tout au long de la saison. Pourtant, ce sont les arêtes et les faces plus rocailleuses qui attirent l’œil des skieurs-grimpeurs. C’est ainsi que Lucas Fiorese, Antoine Rolle et Jérémy Vessaire se sont attaqués à la face N-O du Pic central de Belledonne : Quoi de neuf ? La rage ! (TD, 80°, 320 m), course de neige-mixte à coté de Grenoble.

En Mars, le refuge de la Pra est gardé par Nadine et Claude Barnier qui sont au top. A la suite de plusieurs coups de téléphone à Nadine pour connaître l’évolution des conditions, c’est parti pour une jours de beaux temps. Plus une seconde à perdre… Après un réveil matinale, l’approche est avalée aussi vite que les délicieuses crêpes de la veille (merci les gardiens !), par contre le Chi-Fou-Mi est uniquement digéré par le vainqueur : dure loi que la montagne impose. L’objectif est d’atteindre l’arête sommitale par la ligne principale en essayant d’être le plus direct possible. Les pentes de départ, en neige pouic-pouic, sont rapidement en-quillées, Antoine montre sa technique pour une longueur de mixte un petit peu plus verticale, ensuite Lucas rejoint la dernière difficultés lui rappelant bien qu’il est dans Belledonne et non dans un beau granite chamoniard. Puis c’est l’arrête sommitale. En quelques rappels les trois alpinistes, qui ont le sourire jusqu’au oreilles, ont rejoint leurs skis pour une descente qui ne restera pas dans les annales !

Voilà de quoi occuper une journée sans trop s’éloigner de la maison. Le Refuge de la Pra est gardé dès mi-mars, y passer une nuit rend l’approche moins exigeante… Sinon le ratio grimpe/approche est inférieur à 1 !
Pour plus de précision, voir les blogs de Lucas et Antoine :

–>http://lucasfiorese.blogspot.fr/2013/03/quoi-de-neuf-la-rage.html

–>http://aux-fils-des-cimes.over-blog.com/article-ouverture-printaniere-116515814.html

Jérémy Vessaire


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.