Belles réalisations féminines à St-Léger

Amandine Loury, falaisiste bourguignonne expatriée en Provence s’en est donné à coeur joie aujourd’hui, réalisant deux 8b+ dans la journée sur la falaise de St-Léger du Ventoux. La concrétisation de multiples tentatives dans des projets entamés il y a un an et essayés irrégulièrement au gré de diverses séances…

Amandine sourit en haut de ‘Oussama l’air dur’ 8b+ pour sa deuxième croix de la journée

(Pierre Délas-Kairn.com)

Tout commence à la face Est en début d’après-midi où Amandine réalise ‘Le nabab’, 8b+ de conti phare de la falaise, après 3 séances sur les 10 derniers jours et après avoir été très proche le printemps dernier. Après un échauffement dans le 7b de ‘Short dans le trou’, Amandine a littéralement déroulé, impressionnante de facilité dans le crux sommital sur le ramené sur arquées.

Direction ensuite la face Sud pour l’ombre de fin de journée où c’est ‘Oussama l’air dur’ 8b+ qui tombe deux heures après. Idem que pour la croix précédente, Amandine y rendait des visites irrégulières depuis le printemps 2014 au gré des conditions souvent capricieuses sur ce mur. Elle n’avait jamais réussi à se dépétrer du crux du milieu marqué par un furieux dynamique depuis des arquées plates. Une fois passé, le final conti a été avalé pour sa deuxième croix de la journée.

Plus tôt dans la matinée et malgré des températures quasi-estivales, la grimpeuse poitevine Céline Fergeau avaiut aussi déroulé dans ‘Le mur des clopes’, 8b/b+ en quelques essais de recalage après avoir été très proche au printemps 2014.

Céline encore au taquet dans ‘Abregnief’ 8b à peine quelques minutes après avoir dérouillé ‘Le mur des 6 clopes’. (coll. Délas-Kairn.com)

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.