Bergasse et Oddo tiennent les prises

* A peine quelques jours après sa répétition de ‘Bumaye’ à Margalef, Rémy Bergasse est venu à bout hier de son projet de l’Oasis (Calanques), ‘Steppe de pierres’, 9a. Après avoir réussi la version facile de la voie, ‘First step stop here’ (8c) fin janvier, Rémy a profité de sa forme exceptionnelle pour réaliser la première ascension de ce vieux projet des Calanques qui attendait son libérateur depuis près de 20 ans ! Après une quinzaine de séances, cette voie très soutenue et à doigts propose une escalade très soutenue. Elle se décompose d’un 8c résistant suivi d’un repos, et d’une section très explosive de 10 mouvements (autour du 8c) ponctué par un ultime crux autour du 7C bloc. Rémy propose 9a pour cette ouverture et attend les futurs répétiteurs. Sa deuxième ouverture dans le niveau, le marseillais ayant déjà libéré ‘DTN’ à Roquevaire au début de l’année.

Une performance qui s’est achevée dans la douleur pour Rémy, victime d’une facheuse mésaventure qu’il narre lui-même :

‘En déséquipant, erreur bête et évitable, au lieu de tenir la dégaine du deuxième point le temps que Gab (ndlr : son assureur) ravale le mou, je me tiens au gros bac juste en dessus… Gros bac sur lequel on avait tiré des dizaines de fois… Et bien il faut croire qu’on ne peut faire plus ingrat qu’une voie fraichement libérée, ce gros bac de plusieurs kilos a fini la micro-seconde suivante sur mon visage avec toute la force que j’y avais mise, et moi j’ai fini en plas dos quelques mètres en dessous… sauf que le sol est loin d’être plat, et un gros caillou du bivouac a frappé à quelques millimètres de ma colonne. Bien entouré, j’ai pu rentrer doucement sans faire appel à l’hélico, et la radio de ce matin n’a révélé aucune fracture sur les vertèbres… Juste un peu fêlé au niveau du nez. Ouf !’

Plus d’infos sur son blog

* Enzo Oddo poursuit sur la dynamique Highball à Bishop : deux semaines après ‘Ambrosia’ (8A, 15 mètres), le niçois Enzo Oddo (16 ans) remet ça en signant la 3ème ascension de ‘The Beautiful and damned’ (8B, 12 mètres) après Jorgeson et Pringle. Pour la petite histoire, Sharma qui convoitait la deuxième ascension avec Pringle a carrément désescaladé le bloc de peur de chuter à son sommet et de se fracasser. En effet, ce bloc propose un sale crux en dalle (autour du 7B+ pour Enzo) à sa sortie ! Enzo précise qu’il a auparavant bien travaillé le bloc à la corde avant d’engager la viande…Une performance aussi exceptionnelle qu’écervelée, car s’apparentant à du solo, d’autant plus qu’Enzo n’a pas encore l’expérience d’un Jorgeson ou Honnold. Donc bravo mais fais gaffe !

Source : Dead Point Mag

Rémy Bergasse dans l’ouverture de ‘Steppe de pierres’, 9a, photo de courtoisie de son blog

Laisser un commentaire

3 + seize =