Bien préparer une course en haute montagne

Après la mort de plusieurs alpinistes ces derniers jours, Jean-Christophe Beche, président de l’office de haute montagne de Chamonix et guide de haute montagne, nous donne ses conseils.

«Personne ne peut agir sur les avalanches, les éboulements et les ponts de neige». Jean-Christophe Beche, président de l’office de haute montagne de Chamonix et guide de haute montagne, concède que tout n’est pas prévisible en montagne. En revanche, il estime que nous pouvons «modifier nos comportements, nos choix et notre matériel» pour effectuer une course en haute-montagne avec un maximum de sécurité . Voici ses conseils.

Laisser un commentaire

dix-neuf + treize =