Big wall : James Pearson réussit la première one push de Joy Division (+ vidéo)

Accompagné de Nicolas Nastorg, l’anglais James Pearson a réalisé hier la première ascension en libre ‘one push’ (d’une traite) de ‘Joy division’ (800m, 22 longueurs, 8b, Qualido, Val Masino, Italie), réputée être l’une des voies les plus dures sur granite des Alpes. Après 15 jours de boulot répartis sur 3 mois et deux jours en paroi, James a vaincu cet itinéraire difficile qui propose pour lui deux longueurs clé en 8b (L1 et L4). La difficulté réside dans le style, dalleux sur cristaux : la première longueur demande de grimper avec précision dans une micro fissure, la 4ème est très differente, sur règles et angles. ‘Ce projet a été le plus difficile de ma vie de grimpeur. Bien sûr, je commence tout juste les grandes voies ! J’ai enchainé aussi il y a 4 jours un magnifique 8c+ dans le Zillertal, ‘The Source’, et il m’a demandé beaucoup moins de travail que la seule 1ère longueur de ‘Joy Division’ !’ raconte James.

‘Joy division’ est un itinéraire qui emprunte 3 parties de voies déjà existantes du Qualido ‘Forse si, Forse no’, ‘Mellodramma’ et “Melat”. Toutes les longueurs avaient été gravies séparément en libre en 2003 par le local Simone Pedeferri mais perosnne n’avait pu les empiler. C’est désormais chose faite avec l’ascension de James.

En savoir plus sur The North Face, vidéo à la clé

Photo de coutoisie de Richard Felderer / The North Face

Laisser un commentaire

dix-neuf + 16 =