Bilan de saison 2009 en Himalaya : les disparus

En dehors des victimes de l’année sur les 8000, à consulter dans les statistiques d’accidents, plusieurs vainqueurs de 8000 ou de gros 7000 sont décédés en 2009.

– Nous avons dû dire adieu aux deux vainqueurs du K2, les italiens Achille Compagnoni (94 ans) le 13 mai et Lino Lacedelli (83 ans) le 20 novembre. 

– L’autrichien Peter Fessler (48 ans) qui avait gravi le Broad Peak en 1999, le Gasherbrum I en 2004, le Manaslu en 2007 et membre de l’expédition de Gerfried Göschl qui devait partir au Nanga Parbat cet été, est mort peu avant.  

– Le célèbre alpiniste et philosophe Arne Naess sr., qui avait gravi le Tirich Mir en 1950, est mort le 12 janvier à l’âge de 96 ans. 

– Le 10 janvier, le jeune grimpeur britannique Robert (Rob) Gauntlett, qui avait gravi l’Everest en 2006, est mort dans une avalanche dans les Alpes à l’âge de 21 ans.

– L’australien Mick Parker (36 ans) qui avait gravi le Cho Oyu en 2003, le Broad Peak en 2004, le Gasherbrum I en 2007 et le Makalu deux semaines auparavant, est mort dans sa chambre d’hôtel à Kathmandu le 4 juin.

– L’alpiniste italien Giuliano de Marchi (62 ans), qui avait gravi le Shisha Pangma en 1985 et le Cho Oyu en 1988, est décédé le 5 juin à Antelao dans les Dolomites.

– Le polonais Andrzej Marciniak (50 ans) qui avait fait l’Everest en 1989 et l’Annapurna I en 1996, est mort le 7 août à Posrednia Gran dans les Tatras.

– L’alpiniste et aventurier norvégien Sven Gangdal (55 ans), qui avait fait l’Everest en 1996, le Pic Central du Shisha Pangma en 1999, le Manaslu en 2002, le Makalu en 2004 et le Lhotse en 2006, est mort dans un accident de bateau en Norvège le 13 septembre.

– Le hongrois Péter Csizmadia (37 ans) qui avait fait le Gasherbrum I en 2007, est mort avec trois compagnons dans une avalanche sur le  Ren Zhong Feng (ca. 5820 m, Sud de la chaîne du Minya Konka) le 22 octobre durant une tentative de première ascension de la montagne. La montagne était donnée pour 6079 m, mais une expédition danoise 5 semaines après le drame a donné la nouvelle altitude à l’aide d’un GPS.

– Enfin, Tomaž Humar (40 ans), alpiniste slovène qui avait fait l’Annapurna I en 1995, le Shisha Pangma en 2002 et le Pic Est de l’Annapurna I en 2007, est mort sur le Langtang Lirung le 10 novembre.

Plus d’infos

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.