Bilan prémousson de la saison en Himalaya

Alors que le Lhotse, le Kangchenjunga et le Shishapangma n’ont connu aucune ascension, l’Everest a lui vu 550 personnes fouler son sommet.

A noter la 7ème ascension féminine du toit du Monde sans oxygène par l’équatorienne Carla Perez.

1. Lydia Bradey (Nouvelle Zélande): 1988
2. Alison Hargreaves (Royaume uni): 1995
3. Francy Arsentiev (Etats Unis): 1998 – décédée lors de la descente
4. La Ji (Chine): 2004
5. Nives Meroi (Italia): 2007
6. Gerlinde Kaltenbrunner (Autriche): 2010
7. Carla Pérez (Equateur): 2016
8. Melissa Arnot (Etats Unis): 2016

Entre 150 et 200 personnes sont parvenus au sommet de l’Everest depuis 1978 et la première ascension sans oxygène par Reinhold Messner

AU moins 5 victimes sont à déplorer seulement sur l’Everest.

L’Annapurna, réputé pour sa dangerosité, a connu pas moins de 30 summiters, sans aucune victime a déplorer.

Les chiffres Summiters / Victimes

-Everest: 550 – 6

-Kangchenjunga: 0 – 0

-Lhotse: 0 – 1

-Makalu: 33 – 2

-Cho Oyu: 15 – 0

-Dhaulagiri: 5 – 1

-Manaslu: 2 – 0

-Annapurna: 30 – 0

-Shisha Pangma: 0 – 2

Source : Desnivel

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.