Bourses expé – ils vont bientôt partir


Depuis 1993, la soci?t? Exp?, sp?cialis?e dans le mat?riel de sports de montagne, organise un concours pour donner un coup de pouce ? des projets d’exp?ditions ? travers le monde. Pour convaincre le jury, il fallait pr?senter un projet qui fasse preuve d’originalit? et d’engagement sur le terrain, r?alis? sous le statut amateur. Enfin, il fallait prouver que l’on allait pouvoir ramener un reportage photo et/ou vid?o.

Cette ann?e, le jury, compos? des repr?sentants des soci?t?s Exp?, Petzl, Beal, The North Face et de la r?daction de Mon- tagnes Magazine et Sp?l?o Magazine, a eu la lourde tache de choisir les 5 ?quipes laur?ates parmi 56 dossiers de candidature. La remise des Bourses aura lieu le lundi 8 avril 2013 ? partir de 10 h, au si?ge de la soci?t? Exp? et sera pr?c?d?e, pour la premi?re fois, d’un stage de formation aux techniques de l’image num?rique dans le Vercors.

Les laur?ats sont pr?sent?s par ordre chronologique de d?part.

? chacun son Thaki en Bolivie
BOLIVIE – 18 au 31 mai 2013


« Qui parmi les amoureux des Hauts Sommets, n’a pas r?v? d’ouvrir de nouveaux “Thaki” (chemin en langue Aymara) ? Cette exp?dition nous permettra, d’une part, de r?aliser ce grand r?ve. Mais aussi, durant les 14 jours ? l’aventure dans une cordill?re m?connue, la cordill?re Apolobamba, nous aurons l’occasion d’?voluer avec nos amis boliviens, partageant nos visions respective de la montagne… Une fabuleuse opportunit? de pouvoir comprendre la relation qu’entretiennent ces Boliviens, avec les hauts sommets andins…

En effet, depuis des si?cles, les montagnes sont des lieux sacr?s, charg?s d’histoire, qui suscitent le respect de tout un peuple… Ce sera un challenge sportif ambitieux, en autonomie, avec 5 sommets culminant entre 5 700 et 6 000 m d’altitude, 9 550 m de d?nivel? positif cumul? durant lesquels nous irons ? la d?- couverte de la beaut? de ce pays, de ces hommes discrets, humbles et entiers… Une exp?dition sans pr?- c?dent, une aventure humaine unique ! »

Avec Vincent Kronental (25 ans, Grenoble), Anne Bialek (42 ans, La Paz), Sergio Condori Vallejo (32 ans, La Paz), Juvenal Condori Vallejo (23 ans, La Paz), Nolberto Soliz Mamani (43 ans, La Paz), Eduardo Unzueta Landivar (41 ans, La Paz), Rolando Tarqui Choque (32 ans, La Paz), Hugo Ayaviri Quispe (35 ans, La Paz), Ignacio Pacajes Silvestre (32 ans, La Paz), Julio Choque Alana (35 ans, La Paz), Eulogio LLusco Alani (48 ans, La Paz), Pacifico Machaca Blanco (27 ans, La Paz), Andres Kuispe (42 ans, La Paz), Jherny Kuispe (20 ans, La Paz) et Nicolas (muletier).

Khan Tengri, face sud (7 010 m)
KIRGHIZSTAN – 5 juillet au 20 ao?t 2013

« J’ai rencontr? Sergue? durant l’?t? 2009, vers 5 300 m, alors que nous nous ?poumo- nions dans la voie normale du Khan Tengri. Le monde est petit : ? Bishkek, nous avions des connaissances communes…

En 2011, ensemble nous devenions “l?opards des neiges”, en achevant l’ascension des cinq “7 000” de l’ex-URSS. Depuis Sergue? est venu deux fois en France. La premi?re pour raconter l’exp?dition de 2011 (et accessoirement participer au raid multisport organis? par le CAF de Brest), et la seconde pour courir la ‘Petite trotte ? L?on’ (le plus long trail de montagne de France) o? nous avons fait ?quipe ensemble. « L’an pro- chain, c’est moi qui choisit le programme ! » Le “programme”, c’est donc d’ouvrir une voie dans la face Sud de la montagne symbole (elle est m?me sur les billets de banque) du Kirghizstan : le Khan Tengri. Cette face est encore vierge. Une tentative a ?t? faite par une ?quipe russe, dans les ann?es quatre-vingt. Dans le dernier tiers de la face, ils ont bifurqu? dans “l’ar?te de marbre” qui sort au sommet. »

Avec Serge Hardy (45 ans, Brest), Sergue? Seliverstov (34 ans, Kirghizstan), Arnaud Tanguy (35 ans, Brest), Mikha?l Danichkin (32 ans, Kirghizstan)

Svalbard Project
NORV?GE – 6 juillet au 11 ao?t 2013 (le bateau quitte la France d?but juin, retour fin septembre)


« L’exp?dition Svalbard Project trouve ses fondements dans les ?l?ments qui nous entourent et qui constituent nos terrains de jeux : la montagne et l’oc?an ! Notre projet est de partir pour un mois d’alpinisme et d’escalade sur l’Archipel du Svalbard. Ce groupe d’?les norv?giennes se situe ? l’int?rieur du cercle polaire, par 80° nord !
Pour y parvenir, nous nous sommes fix? le d?fi de nous y rendre en voilier, ? bord d’un vieux gr?ement centenaire. Une partie de l’?quipe partira de Brest le 1er juin pour convoyer le bateau. Le reste de l’?quipe montera ? bord au nord de la Norv?ge pour rejoindre ensuite le Svalbard.
Une fois arriv? sur ces ?les montagneuses parsem?es de glaciers gigantesques, le voilier deviendra un v?ritable camp de base mobile. Nous passerons pr?s d’un mois ? encha?ner les escalades rocheuses et glaciaires sur des sommets peu ou pas fr?quent?s, voire vierges, et regorgeant d’itin?raires ? ouvrir.
Nous souhaitons faire vivre cette aventure au-del? de l’exp?dition en elle-m?me. Pour cela, nous allons r?aliser un film et cr?er un spectacle interactif afin de faire partager cette exp?rience au plus grand nombre possible.
Le Svalbard Project c’est : de la voile, de l’alpinisme, et du partage ! »

Avec Pierre Veron (26 ans, Grenoble), Pierre-Antoine D?l?an (25 ans, Grenoble), Anthony Daultier (25 ans, ?chirolles), Ludovic Lerussi (25 ans, Grenoble), Romain Guyomarc’h (26 ans, Grenoble), Fabien Perault (26 ans, Brest), Stephen Ramano?l (26 ans, Grenoble).

Paso a Paso : Highlin’in Mexico
MEXIQUE – 5 ao?t au 5 septembre 2013

« C’est l’histoire de 5 amis, passionn?s de high- line, et de slackline en g?n?ral qui ont envie d’?largir leur terrain de jeu au Mexique. Nous souhaitons y d?couvrir et ouvrir de nouvelles « lignes » dans des lieux inexplor?s pour cette pratique : au-dessus du c?l?bre gouffre ‘El so- tano de las Golondrinas’ (60 m de diam?tre, 376 m de profondeur), dans le massif de Po- trero Chico pr?s de Monterrey et aux cascades de Tamasopo ? la Huasteca Potosina.

Mais cette exp?dition est ?galement port?e par l’envie de partager notre passion en la faisant d?couvrir lors de diff?rentes occasions : ? Guadalajara avec l’association “Casa Canica”, en proposant une initiation aux enfants, et en leur permettant par la suite, de d?velopper cette pratique ; en organisant un rassemblement sur le site de bloc “El Diente” avec les grimpeurs membres de l’association “Punto Muerto”; et en proposant une animation/initiation dans le village recul? et authentique de Real de Catorce.

En laissant la place aux impr?vus, aux rencontres et aux opportunit?s qui se pr?sentent lors d’une exp?dition, ce projet est bel et bien l’occasion de faire germer une motivation chez la population locale, afin de d?velopper cette activit? (accessible au plus grand nombre) au Mexique.
“Paso a Paso” (Pas ? Pas), illustre la d?termination, l’envie, et la motivation qu’il nous faudra pour avancer, tant dans le ciel que sur le sol mexicain, en gardant toujours ? vue notre objectif : aller au bout et partager… ».

Avec Chloé Roux-Mollard (24 ans, Bourg Saint Maurice), Laure Millot (24 ans, Palavas-les-Flots) ; Pierre-Jean Lallement (25 ans, N?mes) ; Romain Hocquemiller (28 ans, Bourg-Saint- Maurice) ; Falej Hector Chavez (25 ans, Palavas-les-Flots).

Anba Macaya, verticales souterraine
HA?TI – 21 septembre au 1er novembre 2013

« Bien d?cid?s ? faire conna?tre les fabuleuses cavit?s peu explor?es de la Perle des Antilles, nous partons ? la d?couverte de grottes d’une r?serve de la biodiversit? ha?tienne : le Parc National Macaya. Nous voulons arpenter ce massif, descendre les gouffres innombrables du plateau de Formont, aux verticales vertigineuses, et chercher ? atteindre la r?surgence par l’int?rieur du massif ! L’eau effectue sur ce plateau une perc?e hydrog?ologique de 1 200 m. Nous tenterons donc de franchir le record de profondeur de la Cara?be, dans l’une des derni?res for?ts primaires de l’?le, aux arbres, plantes et foug?res arborescentes end?miques, class?e r?serve de biosph?re par l’UNESCO en 2012.
Dans un pays rassemblant quantit? d’histoires et l?gendes fa?onn?es dans ces souterrains, l’exploration de ces grottes repr?sente donc un attrait sportif, mais aussi culturel et peut-?tre m?me scientifique. Nous serons 7 ? partager nos comp?tences sur Ha?ti et en sp?l?ologie, 7 ? partager cette aventure et, esp?rons, davantage ? y retourner ! ».

Avec Marie-Pierre Lalaude-Labayle (28 ans, Marseille), Anne-Sophie Brieuc (28 ans, St-Laurent-du-Pont), Jean-Fran?ois Fabriol (62 ans, Lot, Faycelles), St?phanie Jagou (39 ans, Grenoble), Pascal Orchampt, (34 ans, Grenoble), Olivier Testa (35 ans, Grenoble), Matthieu Thomas (28 ans, St-Laurent-du-Pont).


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.