Bulgarie : la crise bénéficie aux ours

En Bulgarie, les chasseurs sont eux aussi victimes de la crise économique et ne peuvent plus payer le prix des trophées proportionnel à la taille de l’ours tué. Le quotidien 24 Tchassa titre ainsi’Chasseurs faites vos comptes avant de tirer’ et cite l’exemple d’un chasseur français ayant délibérément loupé un ours car il ne pouvait débourser les quelque 19 000 euros réclamés par les autorités. Les autorités ont refusé de l’emmener chasser ‘un ours plus petit et moins cher’.
Plus d’infos

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.