Ca bouge en Nouvelle-Calédonie

La pratique de l’escalade en Nouvelle-Calédonie connait une expansion sans égal dans l’île avec la création d’une SAE nationale qui va être étendue au niveau international d’ici la fin de l’année. Le point sur les évolutions :

concernant la compétition :

On vous avait déjà informé que les championnats du monde jeune en 2014 se tiendront à Noumea l’an prochain. En guise de répétition, les 25 et 26 mai prochains, le championnat océanien sera aussi organisé sur cette nouvelle structure. Pour ce championnat participerons : l’Australie, la Nouvelle Zélande et la Nouvelle Calédonie. Il pourrait y avoir d’autres îles du pacifique sud mais aujourd’hui personne n’y pratique l’escalade encore…


Malgré l’éloignement, un circuit de compétition est en place en Nouvelle Calédonie, avec même une équipe de Nouvelle Calédonie depuis 3 ans maintenant. Ce week end se sont justement déroulées les sélections pour l’équipe 2013.

concernant la falaise :

Il y a 2 ans il n’y avait encore que très peu de voies ouvertes. Aujourd’hui les choses ont pas mal changé et plusieurs jolies falaises surtout dans le nord de l’île sont nées.
L’an dernier a été organisé le « roc’n roches festival » sur un weekend, un évènement qui a réuni 250 participants. Ce qui est énorme pour une île qui compte 220 000 habitants et qui n’avaient encore jamais entendu parler d’escalade il y a encore peu de temps.
Le principe de l’évènement est une sorte de roc trip sur deux jours. Cette année, la manifestation sera reconduite les 19 et 20 octobre. Plus d’infos sur Vertikalédonie, le site web du club organisateur.
Pour finir, le topo des falaises de Koumac devrait sortir d’ici un mois. Ce sera le premier topo d’escalade pour la Calédonie ! On vous tiendra bien-sûr au courant de sa sortie !

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.