Caroline Ciavaldini, troisième féminine à réussir Mind Control, 8c+

Décidément, effet boule de neige après les perfs d’Alizée Dufraisse et Florence Pinet relayées hier soir. Caroline Ciavaldini à son tour réalise son premier 8c+ à Oliana.
Après avoir expédié très rapidement ‘Fish eye’ 8c la semaine dernière, la grimpeuse réunionaise poursuit son séjour ibérique avec ‘Mind Control’, 8c+ en 3 essais. Une voie qu’avait réussi son compagnon James Pearson quelques jours auparavant. C’est la 3ème ascension féminine de la voie en quelques jours, après les enchainements de Daila Ojeda et de Nina Caprez en février.

Caroline nous raconte son enchainement :


‘Après mes beaux débuts dans ‘Fish Eye’, réussi au 1 r essai, j’ai trouvé le courage de m’essayer à Mind control, le célébrissime 8c+ d’Oliana, croité a vue par Adam Andra, mais aussi enchainé par des super stars : Chris Sharma, Dani Andrada, Gabri Moroni, mon british … et récemment deux filles : Daila et Nina. Ces croix féminines m’avaient un peu rassurées : peut-être pas de mouvement abominable, et la voie devait convenir aux filles. Sauf que travailler une voie déjà réussie par d’autres, je le voyais un peu comme un pari perdant : si je l’enchaine, de toute façon, je ne serai pas la 1ère, si je n’y arrive pas, c’est plutôt démoralisant. James aura le mot de la fin : ‘ tu ne veux pas y aller, c’est comme tu veux, mais se battre contre ses démons c’est une réussite en soi même’. Bon ça va, j’y vais j’y vais !
Il faut bien savoir que je n’ai jamais fait de 8c+, après 8 8c, il était temps que je me lance ! J’étais juste montée dans ‘Idéal chimérique’ (ndlr : à St-Léger) il y a un an… Bon, à la première montée, tous les mouvements font… C’est de très bonne augure, et surtout, j’ai beau essayer de devenir une ‘gentille ‘, je suis une compétitrice, si des filles l’ont fait, moi aussi je peux, rien de tel que l’orgueil pour vous faire avancer.
1 er essai… pfft. Je tombe dès la 1ère section dure, bien rési, ultra technique et à calage, avec une grosse remontée sur inversée. Pourtant c’est mon point fort… Bon, peut être un ou deux placements de pieds, un clip à optimiser…
2ème essai…. Pffffffffffffff idem ! Mince alors, si je commence à coincer là, alors qu’il y a encore tout le haut, truffé de sections dures, repos, avec une fin vraiment méchante… je ne suis pas sortie de l’auberge. Il faut dire qu’à la falaise, le gratin de la grimpe s’est donné rendez vous : Chris Sharma, Adam Ondra, Joe Kinder, Daila Ojeda, Simon Carter et sa femme, Big Up productions… un tantinet intimidant, je me passerais bien du rôle de la fille qui rame à mort dans une voie, genre celle qui vise un peu trop haut !
2ème essai du 2ème jour, ultra remontée, pas trop fatiguée, vu que je suis tombée bas au 1er, je me lance. Conditions idéales, assureur pom-pom girl, j’ai en tête de tout tenter pour passer la section du bas.
Je grimpe très bien, rapide et précise, mais je me mets un combat de fou pour échapper à la gravité. Ouf, la 1ère section a fait, tout juste, je suis explosée au repos. J’y reste bien 20 minutes, les bras en coton… Bon je vous passe le détail de tous les mouvements, de toute façon Francisco a une jolie vidéo en préparation, disons juste que j’arrive au denier repos vidée, je grimpe, me dira James après coup, comme un escargot, hyper lente, mais je colle au mur, tout en lolottes et délayages frénétiques… et, vraiment à un poil près, je me hisse tout en haut, il m’encourage même pour clipper le relai, tellement j’ai l’air limite !
Voilà, on est le 5 mars, demain j’aurai 27 ans, et c’est fait, ‘Mind control’, est dans ma poche, au troisième essai !
Encore une très belle aventure, merci à Oliana et ses équipeurs pour toutes les sensations dans ces belles voies !’

Le site web de Caroline

Caroline cale une lolotte de dingue dans ‘Mind control’, son premier 8c+

Photo de courtoisie de Francisco Taranto Jr – Fotovertical

Laisser un commentaire

17 + 13 =