Catherine Destivelle : CATHERINE DESTIVELLE «Je ne cherche plus la difficulté mais le dépaysement»

Rencontre au sommet avec l’alpiniste et grimpeuse professionnelle, cofondatrice et directrice des Editions du Mont-Blanc.

 J’aime, lorsque c’est la saison, retrouver le bon rocher d’une grande voie et la rupture du bivouac! Je vis entre Paris, Chamonix et le sud de la France et chaque fois que je le peux, pour un week-end ou des vacances, je vais prendre l’air en montagne ou sur le rocher. Je ne cherche plus la difficulté mais le dépaysement, l’aventure, avec ma famille ou un ami. J’aime les endroits perdus, pas à la mode, où je ne croise personne. Que ce soit dans les Alpes, le Verdon, à Fontainebleau, dans les Dolomites ou au Ben Nevis, j’ai besoin de sortir des sentiers battus! En montagne, et notamment en ski de randonnée, on peut justement s’éloigner très vite de la civilisation, se retrouver en pleine nature, sans personne autour, avec cette sensation d’être seul au monde. C’est magique et c’est un grand privilège.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.