Cedric Lachat en Espagne, suite et fin

En Espagne depuis la fin de l’année dernière, et après un passage remarqué à Siurana puis à Chullila, Cedric Lachat est remonté vers le Nord de la Catalogne. Le suisse est aller découvrir le nouveau secteur de Coll de Nargo développé par David Gambus, Galliner où il coche un 8c+.

‘C’est un rocher super et tout neuf ! Le problème c’est qu il faut un 4×4 pour y aller si non ça fait beaucoup de marche. Alors du coup il faut se caler avec le local et équipeur du site David Gambus pour y aller. il adore amener des gens et faire découvrir ses sites. C’est une grosse falaise bien haute avec beaucoup de voies dures sur croûtes. Moins classe qu’Oliana je trouve, mais cela deviendrait une falaise vraiment attractive sans le long accès. Il y a déjà une voie extrême avec un 9a dur libéré par Adam Ondra mais je n’ai pas eu le temps de m’y frotter, une prochaine fois ! ‘

Puis pour finir, pas de ‘Rambla’ en raison de conditions trop froides mais direction Perles où Cedric dérouille le 9a de ‘Esclatamasters’ en seulement deux petits essais avant de rentrer en France.

‘Je n’ai pas trouvé cela trop dur. J’était bien entraîné en rési après me mettre des essais à vue a Chullila. Je trouve la voie super belle. le début est un dévers en 8b-8b+ sur belles colos avec des calages et un gros repos sur genoux en plein milieu. Il faut savoir bien se décontracter au repos et se relâcher pour pouvoir être bien dans la suite. Ensuite tu continues dans une section à croûtes sans trop de repos, sur des toutes petites prises genre Céüse. Il faut tout caler, surtout les pieds et ne rien lâcher jusqu en haut. Donc ce n’est pas si simple et faire des essais te coûte beaucoup de peau donc des jours de travail. Cela peux prendre du temps donc j’ai choisi la méthode rapide… ‘A muerte’ ! J’ai failli me la coller deux fois tout en haut parce que j’ai une mémoire de poisson rouge. Si non j’aurai fait la voie au premier essai . C’est une voie accessible aux filles car il n y a pas de réel pas bloc et des petits mouvements. Avis aux amatrices !’

Laisser un commentaire

1 × 5 =