Centenaire de Gabriel Loppé, peintre, photographe et alpiniste

Depuis cet été, Chamonix célèbre le centenaire de la disparition de Gabriel Loppé. Peintre, alpiniste chevronné, mais aussi photographe, ce paysagiste de la montagne a contribué à faire connaître la vallée de Chamonix à l’époque de l’âge d’or de la conquête des Alpes. Cet anniversaire est l’occasion de redécouvrir cet artiste très apprécié en son temps, et dont l’œuvre, multiforme, a vu sa cote remonter.

C’est en 1849 que le peintre Gabriel Loppé (1825-1913), originaire de Montpellier, découvre Chamonix et la mer de Glace. Il y reviendra régulièrement jusqu’à sa mort en 1913, à 87 ans. Chamonix et ses glaciers permettent à ce contemporain d’Edward Whymper, d’assouvir ses deux passions, le dessin –la peinture, puis à partir de 1880 la photographie- et l’alpinisme. Selon ses biographes, Gabriel Loppé aurait à son actif plus d’une quarantaine d’ascensions du mont Blanc, dont une en 1861 avec les célèbres frères Bisson. Les photographes attitrés de l’Empereur sont à l’origine de son goût pour la photographie qui deviendra son mode d’expression favori.

Lire l’article

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.