Ces panneaux électroniques amenés à remplacer les drapeaux

Si vous skiez dans les stations qui depuis cette mi-février testent le dispositif expérimental, espérons qu’il ne vous a pas échappé. A Chamonix, Châtel (Haute-Savoie) La Plagne, Les Ménuires, les Sybelles (Savoie), Montgenèvre (Hautes-Alpes), des panneaux électroniques d’information sur les risques d’avalanche en hors-pistes ont été mis en place, en coordination avec Domaines skiables de France (DSF). A chaque niveau de risque de l’échelle européenne qui va de 1 à 5 correspond un pictogramme et un code couleur (de vert à rouge et noir) avec un voyant lumineux. « La France était le dernier pays avec Andorre à conserver ce drapeau que l’on changeait très peu durant la saison», commente Pascal Croz, chef des pistes des Grands Montets à Chamonix. «Un gyrophare orange à partir du risque 3 doit permettre de mieux faire le distinguo», précise Dominique Létang, directeur de l’Association nationale pour l’étude de la neige et des avalanches.

Lire l article

Laisser un commentaire

10 − 5 =