Cette glace du mont Blanc qui sera stockée en Antarctique

Depuis ce lundi 15 août, une équipe d’une dizaine de scientifiques (France, Italie, Russie, USA) est à pied d’œuvre entre la vallée de Chamonix et le col du Dôme, à 4300m d’altitude, sur la voie normale du mont Blanc. Parmi eux, des chercheurs du CNRS, de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) et de l’Université Grenoble Alpes. Avec eux, un drôle d’engin, le carottier, assemblé sur place après héliportage, leur permet de forer la glace à plusieurs dizaines de mètres de profondeur. Un camp de vie digne des expéditions polaires a été installé sur les lieux de l’opération qui devrait durer jusqu’à début septembre. Prélever de la glace dans ce secteur, notamment pour reconstituer l’évolution de l’atmosphère depuis l’ère préindustrielle, est devenu une manœuvre qui n’est plus exceptionnelle pour les glaciologues. Ce qui l’est davantage et constitue une véritable première, c’est la destination de ces prélèvements qui devraient être stockés à 15000km de là en Antarctique. D’où l’ampleur et la résonnance inédites de cette campagne.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.