Chamonix et toute une génération d’alpinistes ont rendu un dernier hommage à Jean-Claude Marmier

« Jeudi 24 juillet, une figure de l’alpinisme s’est éteinte sur un sentier de montagne. Jean-Claude Marmier a succombé à une crise cardiaque, dans le secteur du plateau de la Sassière. Ses obsèques se sont déroulées ce mardi 29 juillet »…… « L’homme s’est éteint à l’âge de 71 ans, alors qu’il était en montagne, sous le col de Montséti, dans le secteur du plateau de la Sassière, pour établir un itinéraire de délestage de la course pédestre La Petite Trotte-Léon ». (France 3 Alpes du 30 juillet 2014)

Jean*Claude Marmier à droite au cours d’une réunion du Comité de l’Himalaya face à Jean-Pierre Peters (à gauche) autre président de la FFME disparu

Outre les expéditions lointaines multiples, parmi ses réalisations nous pouvons citer : la « voie des Plaques de glace », dans le massif des Écrins, l’hivernale de l’éperon Croz des Grandes Jorasses, première hivernale de la face nord ouest de l’Olan…..

– Les réalisations majeures de Jean-Claude Marmier

la création du Groupe militaire de Haute montagne et celle du piolet d’or en 1991, après de nombreuses discussion antérieures, en qualité de Président du GHM (Groupe de Haute Montagne). Il a également été Président de la FFME.

En savoir plus….

– Le dernier hommage au “colonel” Marmier

Laisser un commentaire

un + 6 =