Chasseurs de la Drôme et de l’Ardèche taisez-vous ! Les écolos de la FRAPNA ont tous les droits !

L’Ardéche et la Drôme sont deux départements de montagne séparés par un fleuve qui prend sa source au cœur des Alpes suisses, le Rhône. L’activité environnementale de protection et sensibilisation du public y est importante. C’est dans cet esprit qu’est organisé depuis quelques années Le Printemps du Rhône

Le Printemps du Rhône a déjà vu se dérouler 3 éditions en 2008, 2009 et 2010, début juin. Une quatrième édition devait avoir lieu en 2012, mais…. Cette manifestation regroupe une quinzaine de partenaires et c’est l’occasion de nettoyer les berges du Rhône tout en sensibilisant le public à la protection de l’environnement. Mais… Il y a des chasseurs qui pourraient bien être plus écolos que les écolos patentés. Ce qui n’est pas fait pour plaire à la FRAPNA – FNE. Alors que les organisateurs du Printemps du Rhône ont dû renoncer face aux exigences administratives qui ne sont, curieusement, pas tout à fait les mêmes que pour les kermesses de bobos « escrolos ».

Le problème, en France, est que l’application de la loi en matière d’environnement relève le plus souvent de l’arbitraire administratif lié à des activités ou des sensibilités idéologiques envers quelques associations détenant le monopole de la pensée, de la représentation, de la négociation et, par la même occasion de la décision à tous les niveaux de la hiérarchie. Ici, l’interdépartementale chasse est manifestement victime de ces décisions. L’intérêt souhaité par la FRAPNA fédérée à France Nature Environnement (FNE) est de ne pas voir la concurrence s’installer. Touches pas à mon environnement !

En savoir plus….

Laisser un commentaire

cinq × 4 =