Chasseurs ou écolos, faudrait savoir !

Greg Clouzeau nous fait part de ses réflexions sur la chasse… aux voies écolos ou chasseurs par les politiciens :

‘J’ai déjà évoqué ici mon avertion pour ce loisir de plein nature. Même si je comprends l’utilité de la chasse en matière de régulation, même si je veux croire que tous les chasseurs ne sont pas des carricatures de viandards et que certains ont véritablement une action bénéfique sur le terrain, il y a cette récupération éléctoraliste qui m’exaspère au plus au point !
Je hais les intégristes, quel qu’ils soient et je veux croire que se préocuper de la nature ce n’est pas l’interdire aux hommes.

Mais voilà, à veille des élections présidentielles, chaque candidat souhaite récupérer un maximum de voix. Pour ce faire, on nous promet tout et n’importe quoi de part et d’autre. C’est pas nouveau et c’est probablement pourquoi bon nombre de personnes se détourne de la politique.

Du côté des grands gagants à ce petit jeu, il y a les chasseurs !
J’ai évoqué l’an dernier comment ceux-ci ont été légalement reconnus comme ‘protecteurs de la nature et de la biodiversité’. Cela leur confère le droit de sièger aux côté d’ONG comme FNE ou LPO dans les instances officielles de prises de décisions sur la sauvegarde de l’environnement.

Parmi les dernières évolutions du droit de chasse, la modification des dates d’ouverture et fermeture de la chasse aux oiseaux migrateurs a de quoi faire grincer des dents. A tel point que FNE, LPO, Ligue Roc… viennent de co-signer une lettre au Président sans équivoque

Laisser un commentaire

vingt − dix-neuf =