Comment limiter les accidents dans le couloir du Goûter ?

La Fondation Petzl propose une contribution pour améliorer la sécurité dans le couloir du Goûter, sur la voie normale du mont Blanc. Une étude a été lancée pour éviter les accidents dans ce couloir très exposé aux chutes de pierres.

Avec une fréquentation d’environ 35 000 visiteurs par an, la question des conditions d’accès et de sécurité se pose.

Situé entre le refuge de Tête-Rousse (74 places, 3 167 m) et le refuge du Goûter (100 places, 3 817 m), ce couloir est depuis longtemps reconnu comme dangereux. Parfois appelé le « couloir de la mort », il est particulièrement délicat en pleine saison estivale, car il est raviné par les chutes de pierres. Or, la plupart des prétendants au sommet, alpinistes chevronnés ou non, emprunte ce passage incontournable de la voie normale.

Lire l’article sur le site de la Fondation Petzl

Laisser un commentaire

neuf + trois =