Controverse a 3825m



Ultra-moderne, le tout nouveau refuge du Goûter, perché à 3.835 mètres d’altitude, accueille depuis fin juin les prétendants au Mont-Blanc mais son confort exceptionnel et sa nouvelle politique d’accueil suscitent déjà la controverse chez les alpinistes.

Oeuf en inox posé sur l’arête enneigée de l’Aiguille du Goûter, ce bâtiment futuriste offre un contraste saisissant avec l’abri vétuste des années 60, construit à 300 mètres de là. ‘Ça nous change la vie‘, se réjouit Michel Payraud, guide de Saint-Gervais, qui accompagne un client sur le Toit de l’Europe. ‘L’ancien refuge était devenu la verrue du massif du Mont-Blanc. On avait honte d’avoir un outil de travail comme ça‘, dit-il dans un large sourire. Conçu pour résister à des vents de 300 km/h, le nouvel abri de la Voie Royale du Mont-Blanc a des airs d’auberge de jeunesse haut de gamme avec ses boiseries en sapin, sa vaste salle à manger au design soigné et ses dortoirs douillets.

En savoir plus: http://www.sport.fr/alpinisme/controverse-3835-metres-315668.shtm#ixzz2Y5O89NPD

,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.