Coupe du monde de ski alpinisme à Gavarnie dans les Pyrénées : mauvaise étape pour Kilian Jornet Burgada

  Dès le samedi pour le sprint, les affaires se passent mal pour Kilian Jornet. Mais ce n’est pas grave. Ce n’est pas vraiment un spécialiste de la discipline. Il a les moyens de se récupérer dans la couse « classic ». Mais cette fois le matériel a fait défaut. Victime de la rupture d’une fixation en descente, c’est la chute et l’abandon de tout espoir de rallier l’arrivée dans des temps raisonnables.
Sur les 5 étapes de la Coupe du Monde, il vient de s’en griller une puisque le classement tient compte des quatre meilleurs résultats. Il reste trois étapes qu’il ne lui faudra pas manquer s’il veut rester dans la course au titre.

 

Laisser un commentaire

5 × 4 =