Coupes de France de difficulté : machines à exclure ?

Plusieurs heures de voiture, plus d’une vingtaine d’euros de frais d’inscription, pour avoir le droit de grimper dans 2 voies de qualification souvent d’un niveau pas forcément adapté à la catégorie. C’est le lot de près de 2/3 des inscrits à une coupe de France. La formule est-elle adaptée et ne pourrait-elle pas être améliorée ?


La question est posée ici


Photo : coll. ES Massy

Laisser un commentaire

2 × 1 =