Critique topo : Lleida climbs

Critique du nouveau topo ‘LLeida climbs‘ sur les falaises autour de Lleida, par Pete O’Donovan et Dani Andrada, octobre 2010, 334 pages

Tout falaisiste français qui veut continuer à pratiquer pendant la période hivernale connait les atouts de la grimpe en Espagne. Ils résident dans un temps souvent très doux et ensoleillé alors que le reste de l’Europe est plongé dans le blizzard, un caillou et des falaises de qualité dans des styles divers, une multitude de spots et potentiel minéral innombrable, un coût de la vie peu cher (même si avec le passage à l’euro et la crise le fossé tend à se réduire),  des itinéraires durs référence qui nous incitent au rêve où à l’entraînement,… Ce n’est pas pour rien qu’une partie de la population grimpante mondiale s’y déplace régulièrement pendant les mois les plus froids, ou que Chris Sharma, un des leaders charismatiques de notre activité s’est établi là-bas.

Plus précisément, intéressons-nous à la Catalogne. Cette région recèle de nombreuses grottes, barres, gorges, chaos qui ont fait l’objet d’un développement accru ces dernières années, notamment grâce au fanatisme de la légende Dani Andrada et de sa troupe, toujours prêts à équiper et à aseptiser le moindre bout de rocher de la région.

Les falaises de la sierra de Prades sont les plus connues car elles regorgent de murs et de voies historiques, à l’instar du célèbre et ancien Siurana (dont une nouvelle édition du topo vient de voir le jour cet automne) qui a commencé à être développé aux débuts de l’escalade libre. Cette falaise fait partie du patrimoine mondial vertical avec son très esthétique mur d’El Pati où réside « La Rambla » ou encore son très teigneux mur du Campi Qui Pugui qui fait dire au local Toni Arbones gérant du camping que si tu n’y as pas fait une voie tu n’as pas grimpé là-bas… Des falaises phare- satellites ont ensuite été exploitées dans les alentours comme l’imposant Montsant ou le plus récent et très bucolique Margalef. Dans cette contrée, « Lleida Climbs » a tenu à vous faire partager les spots les plus proches de Lleida. Vous pourrez apprécier les moins connus Cova de Juncosa et El Cogul pour les irréductibles du crash-pad.

Mais un peu moins connues sont les falaises des alentours de Lleida, dont le développement et la diffusion des topos et des informations demeurait jusqu’alors quasi-confidentielle. Quelques croquis faits à la main photocopiés par ci par là, quelques bouts de topos en ligne sur internet, quelques publications dans la presse spécialisée, mais au final pas de topo recensant tous ces secteurs. Les plus connus sont quand même visitées par le gratin mondial en raison de la concentration de voies dures de qualité à conditions durant l’hiver : la magnifique barre d’Oliana et l’énorme grotte de Santa Linya sont des bases à condition d’être à l’aise dans le 8ème degré.  Le secteur des Bruixes à Terradets a connu aussi son heure de gloire au début des années 2000 et reste incontournable pour tout aficionados de la colonnette qui grimpe dans le 7c. Mais plein d’autres secteurs moins élitistes valent aussi le coup, comme les murs de San Llorenç de Montgai, Collegats, Tres Ponts, la gorge de Perles, ou les spots majeurs de grande voie que sont Vilanova de Meia et  Terradets.

Vous pouvez désormais les (re)découvrir  grâce à l’édition du topo « Lleida Climbs » recensant tous ces secteurs, désormais chose faite et en pas moins de 3 langues : catalan, espagnol et anglais ! La multitude de photos photos illustrant l’ouvrage, œuvre du photographe Pete O’Donovan sont particulièrement superbes et invitent vraiment à la visite. Les topos sont très lisibles, avec des accès détaillés, des plans, et des images des falaises sur lesquelles sont mentionnés et numérotés les itinéraires. Un travail à la fois esthétique et complet. On regrettera juste que le côté pratique ne soit pas plus développé (hébergements, restaurants, à côtés). Reste à faire le même recueil regroupant les sites pyrénéens dépendant  d’autres provinces comme l’Aragon (Sierra de Guara, Riglos, Pont de Suert,…) ou la province de Girona (Sadernes, Montgrony,…)  et on sera comblé.

Lleida Climbs, une bible à posséder pour tout lézard qui aime se dorer la pilule en hiver ! Commande et infos sur LLeidaclimbs.com

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.