Dans la vallée de Chamonix, le chauffage au bois est le principal coupable de la pollution

A chaque épisode de pollution, la question se pose des principaux fauteurs de particules fines, d’oxydes d’azote ou dioxyde de soufre : l’automobile, l’activité industrielle, l’agriculture ? Pour la vallée de l’Arve, entre Chamonix et Annemasse, en Haute-Savoie, l’affaire semble entendue. Selon des résultats surprenants publiés dans la dernière édition de la revue Atmospheric Chemistry and Physics, le trafic routier – et en particulier les poids lourds – est un contributeur mineur de la pollution dont se plaignent les habitants.

Lire l’article

Laisser un commentaire

dix + 9 =