De la salle à la falaise: les 5 erreurs les plus courantes

Il y a de plus en plus de salles d’escalade, et il y a de plus en plus de grimpeurs dans ces salles. C’est un fait et c’est un phénomène très positif pour le développement de notre sport.

Comme discuté dans cet article, notamment dans les commentaires l’étiquette de « grimpeur », jadis réservée aux seuls courageux que osaient s’aventurer en falaise, est désormais aussi la propriété de ceux qui ne grimpent que sur résine. Il en résulte une grande famille de grimpeurs aux habitudes et façons de faire parfois différentes.

La salle est un environment parfait pour s’entrainer et progresser en sécurité. Mais elle facilite parfois l’ancrage de mauvaises habitudes qui, si employées en falaise, peuvent s’avérer dangereuses.

A lire

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.