Décès de Albert Precht (1947-2015)

Albert Precht, légende de l’escalade autrichienne, a trouvé la mort lors d’un accident d’escalade en crête dans les gorges de Pervolakia. Il avait 67 ans.

Son compagnon historique de cordée, Robert Joelli, a également trouvé la mort.
Les circonstances de l’accident ne sont pas claires, mais il semble que les deux grimpeurs descendaient en rappel en même temps, chacun sur un brin de la corde en faisant contrepoids a l’autre. L’ancrage n’a pas laché.

Robert Joelli était policier et Guide de haute montagne. Il avait participé a la création de la European Police Mountain Guides Association, dont il avait été président..

Albert Precht est connu pour entre 800 et 1000 ascensions de référence durant sa carrière, principalement chez lui dans le Hochkonig et le Tennengebirge.

Très strict sur l’éthique, il était un chantre du ‘Say no to Bolts’ ouvrant des voies de haut niveau sans perfo.

Il avait commencé a grimpé en 1969. EN 1972, il parcourait la face Nord des Droites en un temps alors remarquable de 13h30

On le retrouve ensuite a l’ouverture des 1200m du Pilier Sud du Huandoy, au Makalu avec Messner en 1974 pour une tentative de répétition de la voie slovène en face Sud.

Il laissera sa patte dans de nombreux massifs, notamment en Jordanie

On lui doit en France un topo des voies d’escalade corses.

Plus d’info (en anglais)

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.