Défouraillages dans les Ecrins

Mathieu Maynadier, Max Bonniot, une cordée qui a déjà fait parlé d’elle a de nombreuses reprises.
Cette fois ci c’est sur les Ecrins que les 2 compères ont décidé de défourailler.

Récit par Max Bonniot

Les lumières se tamisent et la route qui nous mène à la Bérarde n’en finit pas de méandrer dans un
panorama définitivement addictif. Le trip écrins, imaginé par Mémé, prend fin. La dernière manip de
bagnole, avec mon père, reste un moment privilégié. Le corps fatigué et l’esprit embrumé, encore
accroché là-haut… Je crois que plus je la pratique, plus je la trouve belle cette Montagne! Toute
proche, voici la face NW des Ecrins. Et plus loin, à moitié dévoilée, celle de l’Ailefroide. Avec la Meije,
notre périple nous a menés dans le plus sauvage des Oisans.

Lire le récit

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.