Derby 3000 Gavarnie dans les Hautes-Pyrénées : le procès n’a pas eu lieu !

L’affaire était restée discrète depuis mars 2009 et pourtant elle empoisonnait le monde des organisateurs de compétition de ski alpinisme. Pourquoi ?

Les faits.
Février 2009, grosses chutes de neige sur les Pyrénées. A l’occasion du Derby 3000, le 22 mars 2009, l’itinéraire déposé sur carte plusieurs mois avant l’épreuve a été modifié, débalisé et encore modifié pour passer le moins possible dans le Parc National. Une procédure qui n’a pas plu au chef de secteur du Parc dont nous avons d’ailleurs pu constater l’absence à la traditionnelle réunion de sécurité qui se fait la veille autour du maire de Gavarnie. Le jour de la compétition, un agent du parc expliquait devant deux journalistes ariégeois positionné dans un couloir que le passage des coureurs pouvait détériorer la flore. Avec 1m50 de neige (Voir photo de la page de couverture de l’Ariégeois magazine n° 175) cela a fait plier de rire les contrôleurs bénévoles sur place !
…….
Et aujourd’hui ?
Pour la 20ème édition, le Derby 3000 Gavarnie est une des épreuves de la Coupe du Monde de ski alpinisme. La neige manque sur le parcours imaginé il y a plusieurs mois. Un parcours de remplacement a été proposé jeudi soir au Parc National. Sera-t-il accepté ? Vu les menaces proférées au tribunal à l’issue de l’audience par les deux agents du Parc National des Pyrénées, le doute peut raisonnablement s’installer. Face à près de 200 coureurs et journalistes venus du monde entier, un comportement négatif de la part du Parc serait d’un très mauvais effet pour les Pyrénées. Par contre, ce serait l’occasion de faire découvrir une nouvelle et intéressante définition du développement durable pour les vallées pyrénéennes alors que la Charte du Parc se discute.
…..
En savoir plus… Et les interviews audio

 Photo : Pierre Dollo, Président du club Amitié et Nature Tarbes et du Derby 3000 avec son avocat Maître Roger-Vincent Calatayud à la sortie du Palais de Justice de Tarbes

 

Laisser un commentaire

14 − 3 =