Des déchets recupérés sur l’Everest transformés en oeuvres d’art

Une exposition de sculptures à partir d’ordures ramassées sur les flancs de l’Everest: c’est le défi relevé par des artistes népalais pour alerter sur l’état déplorable du plus haut sommet du monde, après des décennies d’alpinisme. Bonbonnes de gaz, bouteilles d’oxygène, cordes, tentes, canettes de bière et même débris d’un hélicoptère ont été transformés en 75 oeuvres d’art pour une exposition choc intitulée ‘Everest 8848 Art Project’ qui vient de s’ouvrir dans un hôtel de luxe à Katmandou.


Lire l’article

Laisser un commentaire

19 + dix =