Des écoles chinoises ferment pour le ‘Viagra de l’Himalaya’

Beaucoup d’élèves quittent les bancs des écoles népalaises. Pourtant ce n’est pas à cause du programme scolaire mais bien parce qu’une cueillette très spéciale va commencer. Celle du Viagra de l’Himalaya

Véritable dévotion notamment en Chine, le yarchagumba ou plus communément appelé le Viagra de L’Himalaya est connue pour ses vertus aphrodisiaques. D’un aspect peu ragoûtant, il est le résultat de l’infection d’une chenille par un champignon. Mais au Népal ce sont plus de 8 000 élèves qui ont quitté les écoles pour partir sur les flancs de montagnes à la recherche de ce produit. Préparé avec des soupes, des ragoûts ou encore infusé dans du thé, il ne promet pas seulement des prouesses sexuelles mais soigne aussi d’autres pathologies. Tuberculose, affections cardiaques et aussi cancer, peuvent être traités grâce à ce champignon multifonctions. Il est utilisé depuis plusieurs siècles dans la médecine traditionnelle chinoise et tibétaine.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.