Des flotteurs pour protéger les oiseaux des montagnes

Le syndicat mixte des stations du Mercantour (SMSM), le Parc du Mercantour et la SEM viennent de s’unir pour équiper les câbles des remontées mécaniques de flotteurs pour les rendre plus visibles aux oiseaux.
Et tout spécialement pour les galliformes : le tétra-lyre, emblème de nos montagnes, le lagopède, les perdrix… Autant d’oiseaux qui volent maladroitement et à hauteur des câbles, les rapaces évoluant plus haut.
Ces espèces sont en forte régression, en raison de leur biotope qui s’amenuise dans les stations, mais aussi à cause du dérangement des skieurs et la chasse – sauf à Isola 2000, une réserve de chasse. Ils sont aussi victimes de collisions avec toutes sortes de fils électriques.
Objectif : réduire la mortalité des oiseaux

Lire l’article

Laisser un commentaire

deux + onze =