Des montagnes, des dieux et des hommes …

Nous pourrions être des montagnes, fermement ancrées à la terre. Essuyant les vents les plus violents et les plus violentes des tempêtes, continuer à être pourtant. Malgré tout s’élancer fièrement vers le ciel, comme autant de repères pour le monde d’en bas, comme autant de phares inébranlables. Nous pourrions être des dieux adulés, respectés des Hommes. Nous aurions des maisons dans toutes les maisons de la planète, des intentions dans tous les coeurs. Tant de lumières brilleraient pour nous, que nous en serions aveuglés. Nous pourrions d’un songe faire basculer la paix ou la guerre. D’un songe nous pourrions choisir, comme dans un jeux, de faire se soulever les océans … ou d’octroyer une vie de plus à l’humanité. Mais voilà : nous ne sommes que des Hommes. Nous ne sommes que des hommes rempli de défauts et de mauvaises intentions. Orgueilleux, arrogants, vaniteux, irresponsables, égoïstes, inconséquents … la liste est longue. Nous ne pouvons ni déplacer des montagnes ni soulever des océans. Nous sommes faibles. Nous sommes en voie de disparition.


Lire la suite

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.