Développer un gainage fonctionnel en escalade

Une approche du gainage en escalade

D’un point de vue général le gainage est : « la capacité à maintenir une certaine rigidité des articulations du tronc tout en permettant un mouvement sécurisé. »

Ce gainage du corps permet au sportif de transmettre les forces efficacement (si le corps n’est pas gainé, il se déforme et absorbe l’énergie au lieu de la transmettre) mais aussi à maintenir une posture sécuritaire (c’est la rigidité articulaire qui va empêcher cette dernière d’être lésée).

Ainsi les principaux enjeux du gainage en escalade sont :

  • Aller chercher des prises de pied éloignées
  • Etre capable de transmettre les forces appliquées sur les pieds au reste du corps
  • Retenir les balans

Pour développer un gainage fonctionnel en escalade il va donc falloir travailler essentiellement sur les muscles : droit de l’abdomen, obliques, transverse mais aussi deltoïde, pectoral, trapèze, grands dorsaux et rhomboïdes. Les objectifs sont multiples, obtenir un gainage parfait du tronc et être très fort dans la liaison bras tronc qui est logiquement très sollicité en escalade. Proposer un travail aussi bien concentrique pour que le grimpeur puisse se mettre dans une position de gainage, qu’isométrique pour que le grimpeur puisse maintenir cette position. Et enfin trouver des exercices qui permettent de faire le transfert entre séance de musculation et grimpe de manière à tirer profit de ses nouvelles capacités.

Pour cela nous allons vous proposer un ensemble d’exercices du plus simple au plus compliqué mais surtout du plus décontextualisé au plus contextualisé (du plus éloigné de la pratique au plus proche). Ainsi la continuité de ces exercices nous permet de rentrer dans une logique de planification à long terme de votre entraînement spécifique relatif au gainage permettant d’en maximiser les effets.

Lire l’article sur Objectif 9a

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.