Dialogue de sourds avec François DAMILANO

A l’occasion du passage de François DAMILANO sur Ice-Climbing, et après  avoir assisté  à la Conférence de présentation de ses films, on a tenu à poser quelques questions à François

Salut François, content de te recevoir au point Presse, on voulait juste savoir où tu en étais, pourrais-tu nous accorder un peu de ton temps pour quelques questions.

Tout d’abord, en tant que Dinosaure de la glace, les organisateurs de l’Ice pensait que cela te ferait plaisir d’avoir ta statue de glace, qu’as-tu éprouvé en la découvrant?

 

Mais elle est ou la statue ?

Elle a fondu !

Ha, l’impermanence de la matière…

Toi qui a  perfectionné  le geste auguste du glaciériste avec ces formidables engins, penses-tu un jour te libérer de cette prolongation de tes membres ?

Non, ils sont si beaux. Quoique, en y pensant, le fameux Tronc-Feuillu a bien réussi à grimper uniquement par la force de son esprit… Peut-être un jour me laissera-ton sortir de ma caricature.

Tu dois encore avoir quelques bottes secrètes, il paraît que tu vas ouvrir une salle pour enseigner ton expérience, pourrais-tu nous en dire plus?

Non, je regarde les autres les grimper.

Que penses-tu de ces jeunes excités qui piochent à poil sur le caillou, est-ce bien raisonnable?

 

Je suis jaloux… de leur jeunesse bien sûr !

Tu as longtemps arpenté les parois glacées, tu as dû comme nous surement à plusieurs reprises te faire un peu peur.

 Alors dis-nous dans ces pires moments à qui penses-tu en premier : au Curé de Chamonix, au Père Lachaise, au Père Noël, à Miko mi-choco, à qui alors, dis-nous vite?

 

A la grande black entrevue un jour au bord du lac d’Annecy…

On sait que tu as  encore repoussé cette année  ta retraite, envisages-tu d’en ouvrir une dernière avec nous …. au bar?

On t’attend!

Si je brassais une nouvelle bière, elle s’appellerait « Inoxydable ». A la votre.

Photo de François Damilano courtoisie de Desnivel

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.