Elevage de montagne dans les Alpes-Maritimes : la traque des loups est lancée en France

La préfecture des Alpes-Maritimes a autorisé lundi le prélèvement de deux loups sur les communes de Roquebillière et Belvédère. Le département est particulièrement touché par les attaques de troupeaux.

Le bilan de la prédation de loups dans les Alpes-Maritimes faisait apparaître près de 2.500 bêtes tuées en 2012 (1), cette année ce nombre s’élève déjà à 1.300. Dans le Mercantour, les éleveurs déplorent, comme chaque année, ces attaques qui sont à l’origine de gros dégâts dans les troupeaux de moutons.

Dans le parc du Mercantour, Bernard Bruno, berger, ne dort plus, car il doit veiller sans arrêt sur son troupeau afin d’éviter les attaques de loups, de plus en plus nombreuses dans les Alpes-Maritimes. ‘On est dans un département où on ne peut plus laisser les moutons dehors, c’est fini. On se fait tout manger sinon. Même en les parquant, on arrive à s’en faire manger, alors imaginez si vous les laissez dehors’, raconte Bernard Bruno.

En savoir plus…..

(1) Il s’agit du chiffre des Alpes-Maritimes uniquement. Pour la France, le nombre de victimes dépasse les 6000 bêtes

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.