Elizabeth Hawley nous parle de Chantal Mauduit

Dans le cadre de l’interview réalisée par Rodolphe Popier en exclusivité pour Kairn.com, Elizabeth Hawley nous évoque une grande dame de l’alpinisme et de l’Himalayisme : Chantal Mauduit.

« Chantal Mauduit sinon, c’était une femme très intéressante ! Quand elle venait ici, elle nommait chacune de ses expéditions du nom d’une fleur, qu’elle avait dessinées sur ses tentes. Elle était très belle, très attirante, très féminine. Et elle était à l’aise pour parler aux gens à la télévision ou sur les médias, enfin je suppose qu’elle l’était. Elle était flamboyante, comme les fleurs sur ses tentes, elle faisait vraiment un bon show !

« Elle est morte sur le Dhaulagiri 1. Mais elle n’aurait pas du être là où elle était. Elle a décidé de rester au camp 1 lorsque toutes les autres équipes, craignant les avalanches, sont redescendues au camp de base. Contrairement à certaines publications, elle n’est donc jamais morte d’asphyxie, l’autopsie en France conclut qu’elle est morte le cou brisé, bien à cause d’une avalanche »

Le site de Namasté – Association Chantal Mauduit. L’organisation est destinée à améliorer les conditions de vie des enfants népalais et plus particulièrement leur scolarité.

Laisser un commentaire

vingt − deux =