Elisabeth Revol au sommet du Lhotse (8516 m) sans oxygène

C’est en toute discrétion, sous un fort vent et sans que ses amis en France s’en rendent réellement compte que l’alpiniste drômoise Elisabeth Revol a gravi le quatrième sommet le plus haut du monde, le Lhotse (8516m), voisin de l’Everest, ce samedi 20 mai. Et pour cause, il lui était difficile de tenir très longtemps sur la cime tant les rafales étaient fortes et c’est donc 30m plus bas qu’elle a pu saisir son téléphone, a-t-elle rapporté sur les réseaux sociaux. «J’en ai même perdu mon gant (qui s’est envolé !) à vouloir envoyer un message ! Tellement heureuse… » Une ascension fidèle à ses principes, sans oxygène artificiel ni sherpa.

Lire l’article

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.