Emmanuel Ratouis, le skieur de l’extrême explore un nouveau couloir de la Noire

Ce n’est guère que la 4e fois que des spatules se posent sur ce glacier de la Noire, qui développe ses 800 m de dénivelé de flancs vertigineux en amont de la vallée Blanche, sous la dent du Géant.
Anselme Baud y avait signé la première avec force rappels au départ et Emmanuel Ratouis s’y était déjà aventuré il y a 3 ans, trouvant un passage en rive droite du sérac qui fait office de rempart. Une échancrure s’était créée à la faveur du réchauffement climatique.

Lire l’article

Laisser un commentaire

3 × 2 =