En Suisse, le loup et le lynx sont piégés par la photo

Souriez, vous êtes filmés ! Plutôt photographiés. Dans le Valais, le loup, le lynx et leurs proies prennent la pose.


Comme le rapporte “Le Nouvelliste”, c’est l’université de Berne qui pilote cette étude consistant à répertorier les prédateurs et leurs proies. Là où le lynx et le loup se donnent rendez-vous rituellement avec le cerf, les agapes sont sources d’une multitude d’informations scientifiques, notamment sur le plan de la démographie de ces espèces : les unes carnivores, les autres ongulées. Suivre les grands mammifères sauvages


Le Valaisan Raphaël Arlettaz, responsable du département de biologie de la conservation, a trouvé les moyens de comptabiliser et suivre les grands mammifères sauvages en posant des pièges photographiques infrarouges à des emplacements clefs et en cartographiant les traces d’animaux dans la neige le long de plus de 300 tronçons répartis à travers tout le canton du Valais.


En savoir plus….


Photo : Lynx piégé par photo en Suisse

Laisser un commentaire

quatorze + un =