Entraînement : faut-il grimper quand on est malade ?

L’automne est là. Et avec lui les petits rhumes, qui même bénins, fatiguent assez pour qu’on se demande s’il faut faire la séance prévue. Parfois, c’est plus grave et on est en présence de la grippe. Alors, faut-il grimper quand on est malade ? Une séance qui saute, est-ce problématique dans un programme d’entraînement ? La Fabrique Verticale fait le point.

Rien de pire que de tomber malade, surtout quand on est en phase d’entraînement pour un objectif important. Rhume, grippe, gastro… Toutes ces maladies nous affaiblissent et minent notre progression. Faut-il faire coûte que coûte les séances prévues ? Faut-il complètement s’arrêter ou simplement alléger la pratique ? Comment envisager la reprise ? Tout dépend bien sûr de la nature et de la gravité de la maladie.

Lire l’article

Influenza Virus H1N1
Influenza Virus H1N1

Laisser un commentaire

dix-neuf + dix =