Entretien et rénovation des sentiers de randonnée en Ariège-Pyrénées

Un appel d’offre vient d’être lancé par le Conseil Général de l’Ariège dans le cadre de son plan Départemental de la Randonnée. Ces travaux concernent 2 785 km de sentiers actuellement inscrits au Plan départemental de la Randonnée. L’ensemble de ces sentiers est entretenu (balisage, signalétique et débroussaillement) dans le cadre d’un conventionnement entre le Conseil Général et les Communautés de Communes ainsi que des associations d’insertion ariégeoises.

La consultation qui vient d’être lancée porte sur les prestations hors du champ de compétence de ces structures d’appui du Département et concernent des travaux plus lourds liés à la restauration des chemins. Ces travaux sont décomposés en 13 lots répartis en 3 zones de travaux (Montagne, Piémont, Plaine). La date prévisionnelle de commencement des travaux est fixée au 3 juin 2013.

Parmi les travaux prévusnous notons :

  • Le dégagement de la végétation en zone de plaine, de piémont et de montagne.

  • Des travaux de terrassement et restauration de murets en zone de montagne de piémont et de plaine

  • Des travaux d’entretien de mains courantes.

  • Des travaux de drainage en zone de montagne, plaine et piémont

  • Des travaux de franchissement en zone de piémont, montagne et plaine.

Nous pouvons penser que pour 2014, le réseau de sentiers de l’Ariège offert aux randonneurs et promeneurs sera d’un bon niveau

Qui paie ?

Même si le Conseil Général bénéficie d’aides de la Région, de l’Etat et de l’Europe, la part la plus importante de cet investissement de l’ordre de 90 000 Euros, auquel il convient de rajouter l’entretien, revient aux contribuables de l’Ariège. Ces équipements de loisir sont essentiellement utilisés gratuitement l’été par des vacanciers, ce qui revient à dire que le contribuable ariègeois subventionne le touriste en vacances. Il n’est pas sûr que la réciprocité soit assurée dans les grandes métropoles urbaines.

A noter qu’il existe une excellente « voie verte » entre Saint-Girons et Foix sur le tracé d’un ancien chemin de fer. D’excellents aménagements ont été réalisés pour assurer la sécurité de la traversée des routes.

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.