Erhard Lorétan, respirer l’odeur du ciel

Le jour de ses 52 ans, Erhard Lorétan se tue accidentellement dans les Alpes alors qu’il exerçait son métier de guide. Troisième homme à avoir gravi tous les 8000 mètres de la planète, Erhard faisait partie de cette race des seigneurs qui a écrit les plus belles pages de l’alpinisme. Avec des documents et des témoignages inédits, Paju rend un bouleversant hommage à cet homme d’exception.

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.