Erhard Lorétan, respirer l’odeur du ciel

Le jour de ses 52 ans, Erhard Lorétan se tue accidentellement dans les Alpes alors qu’il exerçait son métier de guide. Troisième homme à avoir gravi tous les 8000 mètres de la planète, Erhard faisait partie de cette race des seigneurs qui a écrit les plus belles pages de l’alpinisme. Avec des documents et des témoignages inédits, Paju rend un bouleversant hommage à cet homme d’exception.

Laisser un commentaire

six + 10 =