Escalade, attention ! Nichages de vautours fauves au Verdon

  Après une période conflictuelle, depuis plusieurs années, la Ligue pour la protection des oiseaux, le club d’escalade Lei Lagramusas et le Parc naturel régional du Verdon participent à l’information et la sensibilisation des grimpeurs sur la nidification des Vautours fauves (Gyps fulvus),  dans les gorges.

Histoire d’une reconquête des vautours fauves

Le Vautour fauve (Gyps fulvus), avait totalement disparu du bassin méditerranéen et donc du Verdon alors qu’historiquement, il semble qu’il y ait toujours été présent comme dans les Balkans. Après le succès de l’élevage / réintroduction conduit par la LPO dans les Grands Causses (Gorges de la Jonte), l’association Vautours en Haute-Provence est créée en 1993 pour engager le même processus d’élevage / introduction. Deux ans plus tard, les éléments du projet sont mises en œuvre avec notamment la sensibilisation de la population locale y compris des grimpeurs avec Daniel Taupin, la recherche de terrains et de partenaires techniques et financiers tels que l’Office National des Forêts, le Parc naturel régional du Verdon, l’obtention des autorisations administratives du Ministère de l’Environnement et de la Préfecture des Alpes de Haute Provence, la construction des volières sur la commune de Rougon et la récupération des premiers vautours en 1997. De 1999 à 2004, 91 vautours fauves seront libérés dans les Gorges du Verdon pour reconstituer une colonie. En 2008, ce ne sont pas moins de 34 couples nicheurs qui se sont reproduits sur le site, avec 24 poussins nés cette même année. La population présente sur les Gorges du Verdon est désormais constituée d’une centaine d’individus.

La période de reproduction

La période de reproduction de ce grand rapace est assez longue. Elle débute fin janvier par la ponte. Puis c’est la période d’incubation, où le couple se relais au nid, qui va durer de 48 à 55 jours. Les éclosions vont donc se situer entre fin mars et début avril. C’est alors que le nourrissage des poussins va débuter et durer 100 à 115 jours.

Avec les grimpeurs, protection de la reproduction

Selon Odile Guillard Du Parc Naturel Régional du Verdon, depuis plusieurs années, les vautours ont changé de rives et ont rejoint des portions de falaises de l’Escalés très prisées par les grimpeurs. Tous les ans, les voies situées à proximité des nids sont identifiées et des affichettes informatives sont installées au relais ou au sommet des voies.

 

Pour faciliter la protection de reproduction sans pour autant interdire l’escalade comme il avait été envisagé dans les années 90, la FFME diffuse la liste des voies sensibles pour la période de reproduction des Vautours (de janvier à août ou de juin à août selon la proximité des nids) qui peut être téléchargée. Il est demandé aux grimpeurs d’éviter emprunter ces voies pendant la période de couvaison jusqu’à l’envol des jeunes.

Qu’on se le dise sur les falaises….. C’est la même chose chaque année, seules les voies peuvent changer.

Voir également

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.