Et maintenant on fait quoi?

Altius
On a commencé par chercher a conquérir les plus hauts sommets des Alpes.

Une fois la très grande majorité des sommets gravis, on a poursuivi par les sommets plus hauts, ceux des Andes ou de l’Himalaya.
Comme tout le monde n’avait pas les moyens (et le temps de prendre 2/3 mois pour se ‘taper’ une expé himalayenne) on a également donné dans des itinéraires plus durs sur des sommets déja gravis.

Fortius
De là on est passé à LA face la plus dure puis à la directe avant la directissime verticale de bas en haut droit vers le sommet sans détour. Puis le même jeu en hivernal, puis en solitaire. Puis en solitaire hivernal en solo et sans aide…

Citius
Ensuite est intervenu la notion de temps.
On a répété les itinéraires (parfois même en solo et en hivernale) de plus en plus vite.

Entre l’Everest en 24h, le Nose en 2h et l’Eiger en 2h également… on est passé du marathon au sprint.

Altius, Citius, Fortius… ca vous rappelle rien? C’est la devise olympique ‘Plus haut, plus vite, pus fort’.
Quelle activité incarne-t-elle plus la devise olympique que l’alpinisme?

Alors maintenant on fait quoi?

Il y a bien sûr les enchaînements (mais ca date pas d’hier), voir les skylines (enchaînement d’arètes).

Je pourrais proposer aussi de quitter la verticalité et de traverser la face Nord des Grandes Jorasses de droite a gauche ou de gauche à droite. Cela permettrait d’ouvrir de nombreux itinéraire en proposant une traversée a 4000m, une autre a 3800m.. et de la faire de droite à gauche ou de gauche à droite (rigolez pas il existe déjà une traversée sur El Capitan a mi hauteur.

On pourrait ausi reprendre Casarotto et tout simplement passer du temps en montagne. Un bivouac en paroi, même sans sommet à la clef, reste un moment magique. Personnellement je serais même capable d’y rester une nuit de plus rien que pour le plaisir de prendre le thé assis au bord du portaledge avec le couché de soleil devant moi…

Et vous? vous faites quoi en montagne?

ad NCV

Warning: A non-numeric value encountered in /home/clients/6f7a26ffab24db51e03c89870151ed91/kairn/wp-content/themes/Newspaper_kairn/includes/wp_booster/td_block.php on line 353

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.