Expédition secrète pour gravir la seconde plus haute tour du monde

Deux photographes russes et « ninjas urbains » autoproclamés ont escaladé secrètement la Tour Shanghaï, gratte-ciel en construction qui domine la ville à 650 mètres de hauteur, deuxième plus haute tour du monde après la Burj Khalifa de Dubaï (820 mètres).

Lors d’une expédition en Chine retranscrite sur le site du Wall Street Journal, Vitali Raskalov et Vadim Makhorov se sont rendus au pied de la tour, caméra à la main, dans le but de filmer leur exploit. Pour réussir leur coup, ces deux mordus d’escalade urbaine expliquent sur leur blog avoir attendu le 31 janvier, Nouvel An chinois et jour férié, avec donc moins de sécurité, peu d’ouvriers, et des grues hors-service.

Lire l’article

Laisser un commentaire

11 − quatre =