Expés : les derniers buts

Il y a des buts qui coûtent très cher et n’apportent pas grand chose  (voir Prendre un but en Himalaya ) et il y en a d’autres qui sont source d’expérience. Certaines expés revenant avec le sommet convoité laissent moins de souvenirs qu’un bon gros but!

*** C’est parti pour la Patagonie
Partis pour effectuer la première répétition française de la voie Afanassieff au Fitz Roy (Patagonie), l’expédition ‘C’est partie pour la Patagonie’, aidée par les Millet Expédition Project, a surtout expérimenté le mauvais temps patagonien.
Les fissures enneigézes du Fitz Roy étaient trop difficiles.
La météo nous a joué des tours..
Mais fouler la cime de la montagne qui fume n’est pas important.
Voir la beauté des cîmes, la rencontre de personnes formidables et le plaisir de l’escalade merite bien plus que cela : c’est l’essence même de ce voyage… qui lui reste magique et inoubliable
.’
Le blog de l’expé

*** C’est fini sur le Dénali
 Lonnie Dupre envisageait de réaliser la première ascension en solo hivernal lors du mois le plus froid de l’année sur le toit de l’Amérique du Nord (Denali/Mc Kinley).  Après plusieurs jours bloqués dans le congélateur de sa grotte de glace, et sans prévisions de fenêtre météo, Lonnie a finalement laissé le projet a de plus givrés que lui.
Plus d’infos (en anglais)

 

Laisser un commentaire

1 × un =