FNE ‘pas inquiète’ pour sa subvention après sa campagne sur les algues vertes

France Nature Environnement (FNE) a indiqué samedi ne pas s’inquiéter d’une éventuelle remise en cause de son subventionnement public après une demande en ce sens du député (UMP) des Côtes d’Armor, Marc Le Fur, à la suite de sa campagne d’affichage sur les algues vertes.
‘Je ne suis pas inquiet’, a affirmé à l’AFP Bruno Genty, président de FNE, fédération de 3.000 associations de protection de l’environnement.

L’Association pour le maintien de l’élevage en Bretagne a affirmé vendredi que le soutien public à FNE était ‘clairement remis en cause’ par un courrier de la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, à M. Le Fur qui lui avait demandé une suspension des subventions attribuées à la fédération.

En savoir plus…

Laisser un commentaire

dix-neuf − 18 =