Fontainebleau : C’est quoi le parcours montagne de Franchard

Dans nos différentes publications sur les circuits d’escalade de Fontainebleau, nous avons parfois évoqué les circuits faciles, leur rôle et leur histoire parfois controversé.
En 1947, lorsque Fred Bernick traça les premiers parcours, l’idée était de proposer un enchaînement long de montées et descentes pour se préparer physiquement aux courses de montagne.

Si la pratique de l’escalade a bien changé depuis, il reste quelques parcours typiques de cette époque. Parmi ceux ci, figure le SPM (Super Parcours Montagne), combinaison AD+ de trois circuits et les 6 km du Parcours Montagne de Franchard, beaucoup plus faciles, qualifié en 1961 de ‘Cerise du débutant’. Un de nos éco-respondants, François, Quiquet, vous propose de redécouvrir ce parcours remarquable et peu fréquenté.

‘Quoi, il y a un parcours-montagne à Paris’ ? C’est peut-être difficile à croire mais pourtant c’est la réalité. Et lorsque François nous en a demandé le topo, nous n’avions à lui fournir que l’article de Paris Cham’ de 1961 ou la fiche topo du guide Escalades et randonnées des années 80. Comme François est aussi un aventurier, il a relevé le gant et publié son aventure sur son site (voir en bas d’article).

Le parcours montagne se trouve dans le secteur de Franchard-Cuisinière et enchaîne petites escalades et marche sur cailloux. Répertorié comme circuit orange F+ N° 3, sa couleur orange ne doit pas dissuader le débutant car sa difficulté ne correspond pas à la couleur traditionnellement AD (Assez Difficile) pour ce coloris. Tracé initialement en rouge en octobre 1960 par un groupe du CAF animé par Jacques Meynieu, sa couleur lui valait le petit nom de ‘Cerise du débutant’. (L’histoire des circuits de Bleau est à lire ici).

En savoir plus…..

ad NCV

LAISSER UN COMMENTAIRE

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.